X
Se connecter
Adresse e-mail
Mot de passe

A l’origine de BoxSons, deux journalistes: Pascale Clark qui a quitté France Inter pour créer ce nouveau média indépendant et différent, et Candice Marchal qui a choisi de délaisser l’image pour le son.

Pascale Clark

On entend la voix de Pascale Clark à la radio depuis une bonne trentaine d’années. Journaliste, elle a écumé les radios libres avant de traverser les rédactions de France Info, Europe 1, RTL (la revue de presse, On refait le Monde) et France Inter (revue de presse, Tam Tam, Comme On nous parle, Alive, les Nuits Blanches). Sur Canal Plus, elle a présenté en voix off pendant sept ans l’émission En Aparté. Elle est l’auteur de trois romans et d’une expo photo. Pascale Clark est cofondatrice de BoxSons.

Candice Marchal

Journaliste, Candice Marchal a travaillé pour la boîte de production Magnéto, a été responsable des coordinations et de projets éditoriaux pour les chaines françaises diffusant à l’étranger (France24, RFI, TV5Monde) et a collaboré pendant neuf ans comme journaliste pour France Europe Express l’émission politique de France 3. Elle préfère l’ombre à la lumière, contrairement à son homonyme. Candice Marchal est cofondatrice de BoxSons.

 

 


 

Laure Comolli

Presse papier, web, radio, Laure Comolli travaille pour les médias depuis plus de 15 ans. Libération, groupe Quotidien du Médecin mais aussi société de production, associations. Ses missions : gérer les données financières et business, proposer une approche métier, transversale et globale, garantir et assurer la pérennité et la performance de la structure. Laure Comolli est directrice administrative et financière, et secrétaire générale de BoxSons.

Elodie Font

À 31 ans, j’aime toujours me raconter des histoires. Et, surtout, en raconter aux autres. Mettre à l’aise ceux qui se dévoilent, que ceux qui écoutent se sentent dans un cocon. Une tendance à la boulimie d’activités, baskets vissées au pied, un micro ou un stylo dans mon sac à dos d’ado. De Nova à Phosphore en passant par l’écriture de bande dessinée. Et, bien sûr, en boxant du son, principalement autour de la question du travail et de ce que l’on met de nous dedans.

Maëlle Fouquenet

Journaliste tendance geek, Maëlle Fouquenet est biberonnée aux histoires extraordinaires de Pierre Bellemare et aux feuilletons radio. Après des reportages et émissions pour la presse régionale et conso, des radios associatives et Arte Radio, elle a accompagné la transition numérique d’une cinquantaine d’hebdos régionaux. En 2012, elle a rejoint Newsring pour gérer ses réseaux et médias sociaux et sa communauté. Actuellement responsable des formations numériques pour les médias, elle aime bidouiller des datas et danser le lindy hop. Maëlle Fouquenet est responsable numérique de BoxSons.

Marie Monier

Reporter à Rmc et BoxSeuse sur le long court . Malgache dans le cœur. Sur le terrain le plus possible. Casque sur les oreilles, micro dans la main, baskets aux pieds.  J’aime Alice au Pays des merveilles, le Petit Prince et Ismael Lo . Créer du lien, aller vers l’autre rive. toujours.

 

Thibaut Mougin

Journaliste de 1m92 passé par RTL puis Radio France, de France Inter aux locales de France Bleu, d’est en ouest et du nord au sud. Rédacteur multimédia aussi pour la presse régionale depuis Paris. J’aime prendre le temps de discuter, d’écouter, d’interroger pour donner à voir ce qui se passe autour de nous. Bandes-son de Benjamin Biolay et Michael Jackson, livres de chevet d’Olivier Adam et Michel Houellebecq. »

Mehdi Ahoudig

Réalisateur sonore. Il a réalisé de nombreux documentaires radiophoniques, pour France Culture (sur les docks, l’atelier de la création radiophonique) et Arte Radio, réalise des bandes sons pour le théâtre et la danse (Guy Pierre Couleau, Bruno Abraham Kremer, François Morel). En 2010 il est lauréat du prix Europa à Berlin, du meilleur documentaire radio pour Qui a connu Lolita? produit par Arte Radio. En 2011 il est à nouveau lauréat du prix Europa, du meilleur web docu pour À l’abri de rien co-réalisé avec Samuel Bollendorff, avec qui il réalise en 2015 La Parade en photographies parlantes nominé au FIPA 2017. En 2015, il obtient à nouveau le prix Europa du meilleur docu radio avec Poudreuse dans la Meuse produit par Arte Radio, il est nominé au prix Italia, et obtient en 2016 le prix Grandes Ondes à Brest.

Emilie Denètre

Après avoir été reporter « boule de flipper » (projetée sur le terrain dès la dépêche imprimée) pour la radio Europe 1 puis journaliste « assise » au service Monde de l’Humanité Dimanche, Emilie Denètre est aujourd’hui une freelance en « veille permanente ». Emilie collabore avec différentes rédactions parisiennes, s’intéressant particulièrement aux questions de société et à celles en lien avec la banlieue et le monde rural.

Nicolas Krief

Nicolas Krief photographie la Sarthe rurale depuis longtemps : ses moments de sociabilité, ses paysages, les gens qui y vivent.
Quand il n’est pas en Sarthe, son travail personnel le mène aussi dans les coulisses des musées nationaux.
Il travaille en commande pour différents titres de la presse nationale, quotidienne et magazine.
Sa photographie s’emploie à dépasser une réalité, pour en faire émerger une autre, plus sensible, où s’exprime la dimension épique et romanesque du quotidien.

Marie Guérin

Depuis 2001, Marie Guérin, artiste sonore, manipule, en live et en studio, pour la radio et pour la scène des prises de sons, des archives radiophoniques et des traces laissées sur les ondes par des fantômes hertziens, pour créer une mélodie électronique, bruitiste et minimale.
Mélange de voix, de textures, de grains, de sons synthétiques et anecdotiques, son travail transite du documentaire à la poésie sonore et sauvage. A écouter: Lachansonperdue.fr

Romain Anklewicz

Romain Anklewicz est bruiteur film. Technicien du son de formation, percussionniste classique, et diplômé de la classe de Composition électroacoustique du Conservatoire de Région de Paris. Il rencontre en 2009 des bruiteurs, suit des stages et se prend d’amour pour le métier, qu’il apprend sur le tas. Mais la diversité des activités l’enthousiasme. BoxSons tombe à pic.

Céline Landreau

Reporter et présentatrice pour les radios France Bleu puis RTL, Céline Landreau balade son micro avec une nouvelle bonnette siglée BoxSons. Elle est co-auteure avec Antonin Vabre de Henri Malberg, Incorrigiblement communiste. Céline Landreau fait partie du comité éditorial de BoxSons.

Clément Baudet

Journaliste et autres activités radio. Tropisme prononcé pour les voix et les histoires bien racontées, le voyage et les sujets de société.

Sonia Leyglene

Après des études de création documentaire au Master Creadoc d’Angoulême, Sonia Leyglene commence à travailler à France Inter pour des émissions culturelles ou de reportages, notamment avec Zoé Varier, Pascale Clark et Laurent Goumarre. En parallèle, elle collabore ponctuellement avec Arte radio et Radio Campus.

Jean-Luc Hees

Jean-Luc Hees est une grande voix de la radio. Journaliste, il a mené l’essentiel de son parcours à France Inter : correspondant à Washington dans les années 80, présentateur de l’émission Synergie, directeur puis Président de Radio France. Il est aussi l’auteur de plusieurs livres dont le dernier en date, Une certaine idée de l’Amérique, est consacré à Hillary Clinton.

Léa Veinstein

Jeune philosophe et documentariste radio, Léa a tout juste 30 ans. Naviguant entre ces deux passions, elle collabore à des revues, travaille pour des maisons d’édition, et réalise des documentaires radio (France Culture, Arte Radio). La cuvée insoumise est son premier projet pour BoxSons. Jurassienne de cœur, elle y découvre Valentin Morel et son vin naturel en 2012. Elle le suit ensuite de loin, et découvre à travers son engagement récent pour la France insoumise une singulière figure de militant, un étonnant « visage de campagne ».

Martin Bodréro

Martin Bodrero est journaliste et formateur spécialiste du média radiophonique. Depuis 2012, il travaille régulièrement en tant que reporter en France et à l’étranger. Il collabore régulièrement avec plusieurs médias (RMC, Radio France, le réseau des Radio Campus, Arte Radio, Reporterre…). Passionné par les mouvements sociaux, il s’est impliqué en 2016 dans le projet de Radio Debout qui couvrait le mouvement Nuit Debout. Il a ensuite co-fondé Radio Parleur, média dédié aux luttes sociales. Pour son activité de formateur, il collabore entre autres avec l’association l’Oeil à l’Ecoute et la Fédération des Radios Associatives des Pays de La Loire.

Alix

Alix est une grande petite fille de 12 ans 3/4 au moment de la sortie de BoxSons. Parce que les mois comptent à cet âge. Elle va vous raconter sa vie de collégienne de 5ème. Grande voyageuse, gourmande, engagée contre les injustices, bavarde (ce qui lui vaut son surnom de Radio Alix)

Alexandre Comte

Alexandre Comte préfère la forêt à la ville, les animaux aux hommes et la littérature à la vie. Ce qui ne veut pas forcément dire qu’il est misanthrope, ou dépressif. Simplement, il aime beaucoup les animaux, les plantes et les livres. Après avoir envisagé de devenir capitaine de sous-marin, il s’est rabattu – avec joie – sur le journalisme. Diplômé de l’ESJ Lille, il collabore ou a collaboré avec Les Inrocks, Vanity Fair, Canal + ou France Inter. Un jour, il écrira des romans.

Hayati Basarslan

Après un doctorat de sociologie, j’ai travaillé pour France Culture comme producteur délégué pour «Pot au Feu», puis «Travaux Publics». Puis j’ai produit des séries de documentaires pour «Sur les Docs», «Surpris par la Nuit» ou les ACR. Mon travail a été récompensé par le prix International de la Parole Libre, dans le cadre des «Journées du Grand Reportage» à Marseille, pour ma série «Voyage en Géorgie»; le prix «Paroles Sans Frontières» (Conseil de l’Europe) pour mon docu «Pourparlers»: les interprètes en milieu hospitalier; celui de la Scam pour la série «Esquisse d’un dialogue» diffusé sur France Culture et en Suisse sur la RSR. Ma série de docu «Claude Vigée: une mémoire israélienne» produite par France Culture, a été diffusée sur la RSR et la RTBF. Auteur de « Mémoire des turcs en Alsace »

Collectif Les Pieds dans la France

En 2009, Thierry Caron, Stéphane Doulé et Camille Millerand lancent le projet documentaire « Les Pieds dans la France ». Ils réalisent ensemble films, documentaires et projets photographiques sous la signature commune “Les Pieds dans la France”.Soutenus par le CNC pour initier leur projet dans les Vosges autour de la désindustrialisation, ils ont vu leur travail sur la communauté comorienne exposé au Musée Portuaire de Dunkerque. Puis le Pôle Image Haute-Normandie les a suivi à travers son dispositif Images différentes et nouveaux médias pendant les 2 années passées au Collège Pablo Neruda du quartier de la Madeleine à Evreux. Ici, ils ont documenté l’année d’orientation au milieu des élèves, parents et professeurs d’une classe de 3°. www.lespiedsdanslafrance.fr

Bérénice Clerc

Bérénice Clerc est une artiste atypique, polyvalente et passionnée. Auteur, comédienne, son exigence, son travail et ses talents lui permettent de nombreuses rencontres. Elle adore écouter puis donner voix aux autres. L’humour et la bienveillance sont les ingrédients secrets de ses recettes pour les sons, les voix, la scène, les Arts plastiques, la musique et l’écriture.

Maud de Carpentier

Diplômée de l’ESJ Lille, je suis passée par France Bleu Nord, France Culture, RMC puis RTL.

Passionnée de radio, de sons, et de documentaires depuis toute petite, j’aime écouter les gens, leurs histoires, leurs secrets, et leurs voix. Parisienne d’adoption depuis une dizaine d’années, je vais poser mes valises et mon micro à Marseille dans quelques mois, histoire de faire encore de nouvelles rencontres. Et de vous les faire entendre.

Jan Schmidt-Whitley

Après avoir passé ses jeunes années à voyager grâces aux livres et aux mots, fasciné par des destinations lointaines et mystérieuses, tour à tour étudiant en commerce, coopérant, journaliste, travailleur humanitaire, Jan Schmidt-Whitley parcourt le monde depuis qu’il en a eu l’occasion. Après un dernier séjour en Turquie en 2014, il rejoint la France pour y suivre une formation et ainsi se lancer dans le photojournalisme. Ce n’est pas sans appréhension qu’il commence lui aussi à raconter des histoires. Depuis, il court les manifestations parisiennes, tout en continuant son travail sur la société civile turque commencé en 2013 lors des évènements de Gezi. Jan Schmidt-Whitley a été immédiatement séduit par le projet de BoxSons.

Véra-Lou Derid

Passée par France Culture et France Inter, j’aime les interviews longues sur les ondes, façon Jacques Chancel. J’écris aussi dans les Inrocks et aime raconter des histoires de femmes, de féminisme.

Mathieu Nocent

De ceux qui observent, qui prennent le temps de connaître, de comprendre, je m’intéresse à ce qui lie les gens les uns aux autres. Je cherche à donner la parole aux personnes qui se battent en silence, au quotidien, et dont la richesse illumine la vie de tous. Les humbles sont passionnants. Les journalistes sont là pour que l’on parle d’eux.

 

Sophie Massieu

Depuis que je suis enfant, je pose des questions. Tout le temps, à tout le monde. Je veux comprendre comment, pourquoi, depuis quand… Je veux aller derrière le rideau, qu’on me raconte les coulisses, et des histoires. Le métier de journaliste s’est donc imposé tout naturellement et comme je suis accro à la radio et aux sons, j’aime tendre un micro, et mettre mon grain de sel dans notre boxon contemporain!

Léa Minod

Léa est myope comme une taupe. Alors le monde, elle a appris à le voir avec les oreilles. Après des études de rat de bibliothèque (hypokhâgne, khâgne), de jazz et de linguistique pour apprendre à entendre, elle tend depuis 2008 son micro un peu partout. Mais surtout dans les couloirs d’ Arte Radio où elle a débuté, puis de Radio France (Les pieds sur terre, l’humeur vagabonde, Sur les docks, Atelier de création, France Musique…) et aujourd’hui BoxSons. Ce qui lui plaît? Plonger comme une éponge dans la voix des anonymes et ciseler leur histoire. 

BoxSons est un Collectif de journalistes, réalisateurs, photographes, techniciens, bruiteurs, comédiens

 

BoxSons est pensé, mis en son et en photo par nombre de cerveaux bouillonnants.

Merci à Hervé Marchon et Laure Comolli pour leur aide précieuse ces derniers mois.

Merci à ceux qui oeuvrent depuis le début:

Maëlle Fouquenet, Céline Landreau, Agnès Bonfillon, Sonia Legleyne, Elodie FontBérénice Clerc et Robin Sappe.

 

Le logo BoxSons sort du bouillonnant cerveau de Ramdane Touhami 有難うございます。

Le site BoxSons est développé par Xavier Bretin et Basile Fanon de Res Novae (avec Fenimore et Sébastien), et Olivier Demonchy de Rodéo Design. M3rci l3s gars et aussi David Benamou de Work Division pour les (gros) coups de main.

 

BoxSons est soutenu par Katherine, Eva, Frania, Agnès, Joy, Carole, Caroline, Matali, Camille, Céline, Stanislas, Papichou, Christophe, Olivier, Philippe, Francis, Laure, Daniel, Frédéric, Wilfrid, Ramdane, Philippe, Mark... Love you !

 

BoxSons a aussi célébré la naissance de deux bébés : Lenaïg et Norah. Pluie de BoxCœurs sur elles.