X
Se connecter
Adresse e-mail
Mot de passe
00'00
|
9’58
9’58
| Par | 13 mai 2018

Un Bien Beau Brouhaha 13.05.18

Il n’y a pas que le tapis rouge à avoir été foulé cette semaine : justice, drapeau et bromance piétinés. Nous déclarons ouvert le 14ème Bien Beau Brouhaha.

Bonjour, vous m’entendez ?

 

Bienvenue à vous dans ce podcast post pont. Travail, victoire, ascension, le charme des mois de mai, semaines à trous pour mieux mater l’horizon. Nous sommes à ce moment où un tapis rouge est piétiné par de somptueux talons, ce moment aussi d’anniversaires d’élection.

 

La présidence de Macron vient d’avoir un an. Amour, désamour, coquillages et contrition, voici votre revue des sons de la semaine, oui, il est grand temps de démarrer ce BBB. Je déclare ouvert le 14ème Un Bien Beau Brouhaha… Merci Martin, merci Cate, on reviendra vous voir à Cannes tout à l’heure.

 

Parfois, ça ne tient qu’à un coup de fil, le malheur. On a beau l’écouter et le réécouter, cet appel téléphonique jeté à la face publique grâce au site lanceur d’alerte alsacien Hebdi, même sentiment révoltant. 29 décembre dernier, Naomi Musenga, à bout de force, appelle le SAMU local. En face, ton insupportable et conséquence létale. Sombre crétine censée assister, censée rassurer, censée sauver si ça se trouve.

 

Cette semaine, on a entendu les parents de Naomi, cette jeune femme de 22 ans, maman d’un enfant de 18 mois, morte on ne sait pas de quoi, morte en tous cas de n’avoir pas été crue ni par les pompiers ni par le Samu. Conférence de presse. Immense dignité de la mère, Honorine, immense dignité du père, Polycarpe. Le scandale a perduré plusieurs mois.

 

Cette semaine aussi, dans le bien beau brouhaha ambiant, badaboum, une bien belle bromance qui n’aura servi à rien, jeux de mains, jeux de vilains. Malgré les explicites mamours jupitériens, le Folamour américain a réduit en poudre l’accord nucléaire iranien. Après le non à l’accord sur le climat, c’est fou comme Trump l’obsédé sexuel passe son temps à se retirer.

 

Echo de Cannes, Echo de BO, Anne Sylvestre, « les gens qui doutent » pour habiller le film français de Christophe Honoré Plaire aimer et courir vite.  Compétition en cours, Le festival dans sa bulle, les observer de loin, les beaux et les belles occupés à se donner à voir. Un Scorcese dans le paysage mais pas de Godard. En compétition, pas d’Audiard, pas de Dolan, pas de Netflix. En réglementation, pas de selfie. Dans ce premier festival post Weinstein, une Cate Blanchett présidente et une montée des marches 100 % féminine, Cannes lave plus blanc.

 

Les moustiques et les paparazzis du Fort de Brégançon, Marie Myriam, Madame Monsieur et Eric Cantona espion au Pérou  se joignent à moi pour vous souhaiter une bien belle semaine. Allez, ciao.

 

Le BBB est disponible partout en podcast, vous pouvez vous abonner sur :

 

 

Réalisation : Elsa Daynac

Mixage : In'l

Offert
EPISODE

Un Bien Beau Brouhaha 13.05.18

9’58
| Par | 13 mai 2018

Il n’y a pas que le tapis rouge à avoir été foulé cette semaine : justice, drapeau et bromance piétinés. Nous déclarons ouvert le 14ème Bien Beau Brouhaha.

Bonjour, vous m’entendez ?

 

Bienvenue à vous dans ce podcast post pont. Travail, victoire, ascension, le charme des mois de mai, semaines à trous pour mieux mater l’horizon. Nous sommes à ce moment où un tapis rouge est piétiné par de somptueux talons, ce moment aussi d’anniversaires d’élection.

 

La présidence de Macron vient d’avoir un an. Amour, désamour, coquillages et contrition, voici votre revue des sons de la semaine, oui, il est grand temps de démarrer ce BBB. Je déclare ouvert le 14ème Un Bien Beau Brouhaha… Merci Martin, merci Cate, on reviendra vous voir à Cannes tout à l’heure.

 

Parfois, ça ne tient qu’à un coup de fil, le malheur. On a beau l’écouter et le réécouter, cet appel téléphonique jeté à la face publique grâce au site lanceur d’alerte alsacien Hebdi, même sentiment révoltant. 29 décembre dernier, Naomi Musenga, à bout de force, appelle le SAMU local. En face, ton insupportable et conséquence létale. Sombre crétine censée assister, censée rassurer, censée sauver si ça se trouve.

 

Cette semaine, on a entendu les parents de Naomi, cette jeune femme de 22 ans, maman d’un enfant de 18 mois, morte on ne sait pas de quoi, morte en tous cas de n’avoir pas été crue ni par les pompiers ni par le Samu. Conférence de presse. Immense dignité de la mère, Honorine, immense dignité du père, Polycarpe. Le scandale a perduré plusieurs mois.

 

Cette semaine aussi, dans le bien beau brouhaha ambiant, badaboum, une bien belle bromance qui n’aura servi à rien, jeux de mains, jeux de vilains. Malgré les explicites mamours jupitériens, le Folamour américain a réduit en poudre l’accord nucléaire iranien. Après le non à l’accord sur le climat, c’est fou comme Trump l’obsédé sexuel passe son temps à se retirer.

 

Echo de Cannes, Echo de BO, Anne Sylvestre, « les gens qui doutent » pour habiller le film français de Christophe Honoré Plaire aimer et courir vite.  Compétition en cours, Le festival dans sa bulle, les observer de loin, les beaux et les belles occupés à se donner à voir. Un Scorcese dans le paysage mais pas de Godard. En compétition, pas d’Audiard, pas de Dolan, pas de Netflix. En réglementation, pas de selfie. Dans ce premier festival post Weinstein, une Cate Blanchett présidente et une montée des marches 100 % féminine, Cannes lave plus blanc.

 

Les moustiques et les paparazzis du Fort de Brégançon, Marie Myriam, Madame Monsieur et Eric Cantona espion au Pérou  se joignent à moi pour vous souhaiter une bien belle semaine. Allez, ciao.

 

Le BBB est disponible partout en podcast, vous pouvez vous abonner sur :

 

 

Réalisation : Elsa Daynac

Mixage : In'l

Un Bien Beau Brouhaha
Ecoutez aussi
12’45

Un Bien Beau Brouhaha 24.06.18

Naufrages en règle en France, aux Etats-Unis et ailleurs. Mais big up à l'Islande.
12’45
24 juin 2018
Offert
10’37

Un Bien Beau Brouhaha 17.06.18

Coupe du monde de football, Bella Ciao, Aquarius, un Président, une assistante personnelle et un PDG. Mais le son le plus fort de la semaine, c'était... le silence.
10’37
17 juin 2018
Offert
10’38

Un Bien Beau Brouhaha 03.06.18

Le ciel s'est déchaîné cette semaine. L'actu aussi : coups de foudre et de cœur, coups durs et de boule, coups de maître et de bambou.
10’38
03 juin 2018
Offert
10’57

Un Bien Beau Brouhaha 27.05.18

Des Américains, porc, voleur et héros, des Mères célébrées et des femmes qui peuvent enfin choisir de ne pas l'être, des jeunes en jeûne de futur et de match.
10’57
27 mai 2018
Offert