X
Se connecter
Adresse e-mail
Mot de passe
00'00
|
4’50
4’50
| Par | 03 mai 2018

Lettre d’amour à la Liberté de la Presse

Celle que l’on appelle le quatrième pouvoir est malmenée partout dans le monde, et même bien plus près que vous ne croyez.

Chère Liberté de la Presse,

 

Entre le premier mai et le 8 mai il y a le 3 mai, ta journée, la journée mondiale de la liberté de la presse. Pour toi pas de jour férié, je dépose tout de même un bouquet de muguets au pied du kiosque à journaux en espérant que grandisse avec lui ta liberté et ton indépendance.

 

De toutes tes voix, tu nous donnes un monde à voir en plus que 3D. Avec ses reliefs : ses monts, ses vallées fertiles, ses failles et ses déserts. Tu donnes des clefs pour lire le monde mais de plus en plus de portes blindées barrent ton passage         

Les médias vilipendés dans les démocraties : Trump base sa campagne sur l’attaque des médias. En France aussi, aujourd’hui, les gouvernements te font taire. Tu poses les questions qui fâchent Et des journalistes, par-delà la planète se font taire par tous les moyens.

 

Et à leur insu, les journalistes font la une des journaux et les attaques se multiplient, Avant- Hier en Turquie, en 2015 à Paris, hier en Afghanistan, Les bombes t’atteignent en plein cœur. Ta liberté d’expression se fait poignarder. Les voix dissidentes sont bâillonnées. Tu es prise en otage. Entre le marteau et l'enclume, les plumes se barricadent derrière leur Une. La liberté y a laissé des plumes.

 

Journalistes incarcérés, journalistes assassinés... Ta parole et ton pouvoir font peur c’est pour cela que certains essaient de te mettre en cage, mais tu n’es pas un animal domestique, toi tu es un animal sauvage assoiffé de libre paroles, de libres pensées et de vérité. Toi tu es une arme à penser, un moyen de communication sans frontière ni forfait.

 

Ma chère, Continue de déterrer les vérités cachées. Continue de nous informer.

 

Nous nous sommes battus nous nous battons nous nous battrons pour notre expression. Il faut te réinventer chaque jour, et te chercher dans les médias indépendants. Moi je t’aime dès que je te trouve sur les journaux, à la radio ou sur BoxSons, sur les ailes des oiseaux et les ombres.

 

J’écris ton nom Liberté de la Presse.

 

Je t’embrasse,

 

Elsa

Offert
EPISODE

Lettre d’amour à la Liberté de la Presse

4’50
| Par | 03 mai 2018

Celle que l’on appelle le quatrième pouvoir est malmenée partout dans le monde, et même bien plus près que vous ne croyez.

Chère Liberté de la Presse,

 

Entre le premier mai et le 8 mai il y a le 3 mai, ta journée, la journée mondiale de la liberté de la presse. Pour toi pas de jour férié, je dépose tout de même un bouquet de muguets au pied du kiosque à journaux en espérant que grandisse avec lui ta liberté et ton indépendance.

 

De toutes tes voix, tu nous donnes un monde à voir en plus que 3D. Avec ses reliefs : ses monts, ses vallées fertiles, ses failles et ses déserts. Tu donnes des clefs pour lire le monde mais de plus en plus de portes blindées barrent ton passage         

Les médias vilipendés dans les démocraties : Trump base sa campagne sur l’attaque des médias. En France aussi, aujourd’hui, les gouvernements te font taire. Tu poses les questions qui fâchent Et des journalistes, par-delà la planète se font taire par tous les moyens.

 

Et à leur insu, les journalistes font la une des journaux et les attaques se multiplient, Avant- Hier en Turquie, en 2015 à Paris, hier en Afghanistan, Les bombes t’atteignent en plein cœur. Ta liberté d’expression se fait poignarder. Les voix dissidentes sont bâillonnées. Tu es prise en otage. Entre le marteau et l'enclume, les plumes se barricadent derrière leur Une. La liberté y a laissé des plumes.

 

Journalistes incarcérés, journalistes assassinés... Ta parole et ton pouvoir font peur c’est pour cela que certains essaient de te mettre en cage, mais tu n’es pas un animal domestique, toi tu es un animal sauvage assoiffé de libre paroles, de libres pensées et de vérité. Toi tu es une arme à penser, un moyen de communication sans frontière ni forfait.

 

Ma chère, Continue de déterrer les vérités cachées. Continue de nous informer.

 

Nous nous sommes battus nous nous battons nous nous battrons pour notre expression. Il faut te réinventer chaque jour, et te chercher dans les médias indépendants. Moi je t’aime dès que je te trouve sur les journaux, à la radio ou sur BoxSons, sur les ailes des oiseaux et les ombres.

 

J’écris ton nom Liberté de la Presse.

 

Je t’embrasse,

 

Elsa

Lettres d'amour
Ecoutez aussi
4’50

Lettre d’amour à l’amour

Comme disait Edith Piaf : "Je me fous du monde entier, tant qu'l'amour inond'ra mes matins". Notre Edith à nous, c'est Elsa et elle en parle le mieux.
4’50
05 juillet 2018
Offert
5’15

Lettre d’amour à la musique

C'est la fête de la musique, feu d'artifice dans la tête et stimulation des neurones, libre cours à l'imagination.
5’15
21 juin 2018
Offert
4’50

Lettre d’amour au ballon rond

Quelque chose ne tourne pas rond sur notre planète, elle devient toute entière un gigantesque ballon de foot pendant la Coupe du monde. Lettre d'amour au ballon rond, un peu de douceur entre deux coups de pied.
4’50
14 juin 2018
Offert
4’51

Lettre d’amour au plastique

Révolution, société de consommation, pollution : le plastique, c'est pas si fantastique.
4’51
08 juin 2018
Offert