X
Se connecter
Adresse e-mail
Mot de passe
00'00
|
5’04
5’04
| Par | 09 février 2018

Lettre d’amour à la neige

Habitude pour certains, événement pour d’autres, toujours le même émerveillement. Laideur et anomalies s’estompent, lenteur et calme s’installent.

Chère Neige

 

Enfin te voilà je t’attendais depuis longtemps déjà. Tu es apparue doucement, flocons après flocons. Tu as commencé à tomber sur ma peau, puis tu m'as envahie toute entière. Et tu as fait pareil avec les décors qu’ils soient villes, vaches ou campagnes.

 

Maintenant nous sommes tous enveloppés par toi. Forcément, sous ta couverture, le monde devient autre. Tu caches toutes les erreurs de parcours, les caniveaux, les épaves, et les nids de poule.

 

Et c’est l’effet boule de neige. Le rêve grossit, et les sensations et les frissons s’enchainent. Tu recouvres les peines de ta blancheur, et tu aspires les cris pour faire place au silence. Avec toi tout est calme. Tout est beau. Tout est vierge. Et qu’est-ce que ça fait du bien…

 

Neige, Tu bouscules tous mes sens : De ma terre à mes oreilles. Je te suce je te dévore des yeux et tu envahis mon corps d'une chaleur ardente. Avec tes frissons, tu réveilles en moi le feu de mon enfance.

 

Devant toi je suis comme une petite enfant qui croit que tout est possible, que tout est réalisable.

 

Je t’aime si fort, et je ne comprends pas qu’on parle de toi comme d’un mauvais temps.

C’est que tu bloques la circulation, que tu arrêtes le temps qui courent, et que à force d’être piétiné, tu deviens de la boue qui fait glisser les mémés et déraper les voitures et dérailler nos habitudes.

 

Moi j’aime que tu perturbe l’ordre des choses. Et je voudrais que tu restes avec moi mais comme à chaque fois tu ne resteras pas là longtemps, tu es l’éphémère qui vient d’une autre sphère.

 

Neige, Recouvre-moi, encore et encore et fais de moi ta bonne-femme de neige.

 

Je t'embrasse

 

Elsa

Offert
EPISODE

Lettre d’amour à la neige

5’04
| Par | 09 février 2018

Habitude pour certains, événement pour d’autres, toujours le même émerveillement. Laideur et anomalies s’estompent, lenteur et calme s’installent.

Chère Neige

 

Enfin te voilà je t’attendais depuis longtemps déjà. Tu es apparue doucement, flocons après flocons. Tu as commencé à tomber sur ma peau, puis tu m'as envahie toute entière. Et tu as fait pareil avec les décors qu’ils soient villes, vaches ou campagnes.

 

Maintenant nous sommes tous enveloppés par toi. Forcément, sous ta couverture, le monde devient autre. Tu caches toutes les erreurs de parcours, les caniveaux, les épaves, et les nids de poule.

 

Et c’est l’effet boule de neige. Le rêve grossit, et les sensations et les frissons s’enchainent. Tu recouvres les peines de ta blancheur, et tu aspires les cris pour faire place au silence. Avec toi tout est calme. Tout est beau. Tout est vierge. Et qu’est-ce que ça fait du bien…

 

Neige, Tu bouscules tous mes sens : De ma terre à mes oreilles. Je te suce je te dévore des yeux et tu envahis mon corps d'une chaleur ardente. Avec tes frissons, tu réveilles en moi le feu de mon enfance.

 

Devant toi je suis comme une petite enfant qui croit que tout est possible, que tout est réalisable.

 

Je t’aime si fort, et je ne comprends pas qu’on parle de toi comme d’un mauvais temps.

C’est que tu bloques la circulation, que tu arrêtes le temps qui courent, et que à force d’être piétiné, tu deviens de la boue qui fait glisser les mémés et déraper les voitures et dérailler nos habitudes.

 

Moi j’aime que tu perturbe l’ordre des choses. Et je voudrais que tu restes avec moi mais comme à chaque fois tu ne resteras pas là longtemps, tu es l’éphémère qui vient d’une autre sphère.

 

Neige, Recouvre-moi, encore et encore et fais de moi ta bonne-femme de neige.

 

Je t'embrasse

 

Elsa

Lettres d'amour
Ecoutez aussi
4’50

Lettre d’amour à l’amour

Comme disait Edith Piaf : "Je me fous du monde entier, tant qu'l'amour inond'ra mes matins". Notre Edith à nous, c'est Elsa et elle en parle le mieux.
4’50
05 juillet 2018
Offert
5’15

Lettre d’amour à la musique

C'est la fête de la musique, feu d'artifice dans la tête et stimulation des neurones, libre cours à l'imagination.
5’15
21 juin 2018
Offert
4’50

Lettre d’amour au ballon rond

Quelque chose ne tourne pas rond sur notre planète, elle devient toute entière un gigantesque ballon de foot pendant la Coupe du monde. Lettre d'amour au ballon rond, un peu de douceur entre deux coups de pied.
4’50
14 juin 2018
Offert
4’51

Lettre d’amour au plastique

Révolution, société de consommation, pollution : le plastique, c'est pas si fantastique.
4’51
08 juin 2018
Offert