X
Se connecter
Adresse e-mail
Mot de passe
00'00
|
4’50
4’50
| Par | 14 juin 2018

Lettre d’amour au ballon rond

Quelque chose ne tourne pas rond sur notre planète, elle devient toute entière un gigantesque ballon de foot pendant la Coupe du monde. Lettre d’amour au ballon rond, un peu de douceur entre deux coups de pied.

Cher ballon rond,

 

Ça y est, ça va commencer, après Roland Garros et avant le Tour de France, voici la Coupe du Monde de football. Oublions pour un instant toutes nos mésententes, et fêtons le foot !

 

Tu en es l’acteur principal mon cher ballon rond. Pas facile de t’attraper tu ne restes jamais en place, toujours par mont, corner, vestiaire ou surface de but. Le monde a tourne-boulé en rythme avec le temps, et toi tu as fait ton chemin.

 

Le sport qui allait coloniser le monde vient lui-même de la colonisation. Par un tour de passement de jambe, le football, sport des colons, se renverse et devient un terrain de liberté et d’égalité pour tous les peuples de toutes les classes.

 

Avec toi les enfants du monde entier se fabriquent des buts faits de bric et de rêves. Tu es là à l’image de la vie, et pour s’en sortir avec son match, il faut penser aux autres, à tout le collectif des humains. L’union fait la force, Et il suffit de te mettre dans un terrain vague, une cour de récré ou un stade de France pour que tu nous invites à nous évader

 

Aujourd’hui, le sport de la liberté (selon Bob Marley) est fêté en Russie… On essaie d’oublier tous les micmacs qui tournent en même temps que tu roules, mais ce n’est pas toujours facile parce que en roulant tu amasses sur ta peau un tas d’argent. Et paf tu te prends une reprise de volée dans ta gaieté. Et boum tu te prends un coup de semelle dans tes 32 faces.

 

On se joue de toi, et on te fait tourner la tête, petit ballon. Et nos têtes ont le tournis, mais il suffit de faire un temps mort pour reprendre nos esprits et revoir en toi un ballon rond qui nous donne envie de jouer tous ensemble.

 

Tu mets des étoiles dans la tête des gens, du rêve dans les idées et de l’innocence dans les pensées. La soif de vaincre a mangé ton appétit et se dispute autour de toi ballon rond, d’autres enjeux que 90 minutes de beaux jeux.

 

Moi je te prends au creux de mes pieds, et je joue avec mes prochains. D’une même lancée, nous allons t’emmener dans la surface de libération.

 

Je t’embrasse,

 

Elsa

Offert
EPISODE

Lettre d’amour au ballon rond

4’50
| Par | 14 juin 2018

Quelque chose ne tourne pas rond sur notre planète, elle devient toute entière un gigantesque ballon de foot pendant la Coupe du monde. Lettre d’amour au ballon rond, un peu de douceur entre deux coups de pied.

Cher ballon rond,

 

Ça y est, ça va commencer, après Roland Garros et avant le Tour de France, voici la Coupe du Monde de football. Oublions pour un instant toutes nos mésententes, et fêtons le foot !

 

Tu en es l’acteur principal mon cher ballon rond. Pas facile de t’attraper tu ne restes jamais en place, toujours par mont, corner, vestiaire ou surface de but. Le monde a tourne-boulé en rythme avec le temps, et toi tu as fait ton chemin.

 

Le sport qui allait coloniser le monde vient lui-même de la colonisation. Par un tour de passement de jambe, le football, sport des colons, se renverse et devient un terrain de liberté et d’égalité pour tous les peuples de toutes les classes.

 

Avec toi les enfants du monde entier se fabriquent des buts faits de bric et de rêves. Tu es là à l’image de la vie, et pour s’en sortir avec son match, il faut penser aux autres, à tout le collectif des humains. L’union fait la force, Et il suffit de te mettre dans un terrain vague, une cour de récré ou un stade de France pour que tu nous invites à nous évader

 

Aujourd’hui, le sport de la liberté (selon Bob Marley) est fêté en Russie… On essaie d’oublier tous les micmacs qui tournent en même temps que tu roules, mais ce n’est pas toujours facile parce que en roulant tu amasses sur ta peau un tas d’argent. Et paf tu te prends une reprise de volée dans ta gaieté. Et boum tu te prends un coup de semelle dans tes 32 faces.

 

On se joue de toi, et on te fait tourner la tête, petit ballon. Et nos têtes ont le tournis, mais il suffit de faire un temps mort pour reprendre nos esprits et revoir en toi un ballon rond qui nous donne envie de jouer tous ensemble.

 

Tu mets des étoiles dans la tête des gens, du rêve dans les idées et de l’innocence dans les pensées. La soif de vaincre a mangé ton appétit et se dispute autour de toi ballon rond, d’autres enjeux que 90 minutes de beaux jeux.

 

Moi je te prends au creux de mes pieds, et je joue avec mes prochains. D’une même lancée, nous allons t’emmener dans la surface de libération.

 

Je t’embrasse,

 

Elsa

Lettres d'amour
Ecoutez aussi
4’50

Lettre d’amour à l’amour

Comme disait Edith Piaf : "Je me fous du monde entier, tant qu'l'amour inond'ra mes matins". Notre Edith à nous, c'est Elsa et elle en parle le mieux.
4’50
05 juillet 2018
Offert
5’15

Lettre d’amour à la musique

C'est la fête de la musique, feu d'artifice dans la tête et stimulation des neurones, libre cours à l'imagination.
5’15
21 juin 2018
Offert
4’51

Lettre d’amour au plastique

Révolution, société de consommation, pollution : le plastique, c'est pas si fantastique.
4’51
08 juin 2018
Offert
4’00

Lettre d’amour à l’apéro

Les jours s'allongent, la température monte, et même sous la pluie, le rituel des beaux jours revient.
4’00
01 juin 2018
Offert