X
Se connecter
Adresse e-mail
Mot de passe
00'00
|
19’20
19’20
| Par | 19 avril 2018

Loi asile-immigration : visite dans un centre de rétention

A l’improviste, le député LREM Bertrand Sorre s’est présenté au Centre du Mesnil-Amelot, près de Roissy. Une prison de l’ennui.

Alors que le projet de loi Asile-Immigration est examiné cette semaine à l’Assemblée nationale, Bertrand Sorre et Grégory Galbadon, deux parlementaires de la Manche élus pour la première fois députés En Marche, ont visité un centre de rétention administrative (CRA).
 
Le projet de loi, dénoncé par de nombreuses associations comme restreignant le droit d’asile et les droits humains, propose notamment d’allonger la durée de rétention des sans-papiers de 45 à 90 jours dans ces lieux de privation de liberté, anti-chambres des expulsions qui accueillent hommes, femmes et enfants. 
 
Le 3 Avril 2018, dans le cadre d’une visite parlementaire non annoncée, BoxSons a pu rentrer avec son micro dans le CRA (Centre de Rétention Adminstratif) le plus important de France, au Mesnil-Amelot à deux pas des pistes de l’aéroport de Roissy. 
 
A écouter : "Réfugiés, bien des destins entre ses mains", rencontre avec Inès, chargée d’examiner les demandes d’asile. Elle travaille à l'OFPRA, là où se concrétisent les politiques migratoires.
EPISODE

Loi asile-immigration : visite dans un centre de rétention

19’20
| Par | 19 avril 2018

A l’improviste, le député LREM Bertrand Sorre s’est présenté au Centre du Mesnil-Amelot, près de Roissy. Une prison de l’ennui.

Alors que le projet de loi Asile-Immigration est examiné cette semaine à l’Assemblée nationale, Bertrand Sorre et Grégory Galbadon, deux parlementaires de la Manche élus pour la première fois députés En Marche, ont visité un centre de rétention administrative (CRA).
 
Le projet de loi, dénoncé par de nombreuses associations comme restreignant le droit d’asile et les droits humains, propose notamment d’allonger la durée de rétention des sans-papiers de 45 à 90 jours dans ces lieux de privation de liberté, anti-chambres des expulsions qui accueillent hommes, femmes et enfants. 
 
Le 3 Avril 2018, dans le cadre d’une visite parlementaire non annoncée, BoxSons a pu rentrer avec son micro dans le CRA (Centre de Rétention Adminstratif) le plus important de France, au Mesnil-Amelot à deux pas des pistes de l’aéroport de Roissy. 
 
A écouter : "Réfugiés, bien des destins entre ses mains", rencontre avec Inès, chargée d’examiner les demandes d’asile. Elle travaille à l'OFPRA, là où se concrétisent les politiques migratoires.
Exils
Ecoutez aussi
22’11

Hassan: en attendant l’asile

Ce jeune Afghan issu de la minorité Hazara persécutée apprend le français, fait de la radio, vend des Malboro bled et plaisante volontiers. La réponse de l’OFPRA va arriver...
22’11
05 octobre 2018
29’31

Abir, prof de français en Syrie, métallurgiste en Vendée

Elle s’est battue plusieurs mois pour faire libérer son mari torturé dans les geôles de Bachar al Assad. Récit
29’31
03 septembre 2018
18’43

Une famille de cœur

Mohammad, réfugié afghan de la tribu des Hazaras, vit à Paris dans l'hôtel particulier de Marie-France, styliste de renom. Apprentissage mutuel.
18’43
24 juillet 2018
16’11

Réfugiés sexuels

Nicolas et Stéphane aiment les hommes. Ils ont dû quitter le Cameroun où l’homosexualité est passible de 5 ans de prison. Récits croisés.
16’11
29 juin 2018