X
Se connecter
Adresse e-mail
Mot de passe
00'00
|
16’35
16’35
| Par | 28 octobre 2018

Hmong : d’un monde à l’autre, au nom de la France.

Ils sont moins connus, pourtant leur histoire n’est pas sans rappeler celle des Harkis algériens.

Ils sont moins connus, pourtant leur histoire n'est pas sans rappeler celle des Harkis algériens. Eux, ce sont les Hmong, un peuple des montagnes installé à la frontière avec le Laos, le Vietnam et la Chine depuis des millénaires. Une ethnie dont de nombreux membres ont combattu avec les Français pendant la guerre d'Indochine, puis avec les Américains pendant la guerre du Vietnam.

 

À partir de 1975, après la chute de Saigon, future Hô-Chi-Minh-Ville, des milliers de Hmong sont forcés de fuir. Pris en charge par les autorités françaises, ils traversent du jour au lendemain la moitié du globe et se retrouvent en métropole, voire pour plusieurs centaines en Guyane française.

 

Ils sont plusieurs milliers à avoir vécu cet incroyable bouleversement. Leurs témoignages retracent un morceau de l'histoire récente de notre pays.

 

Martin Bodréro est allé recueillir leurs voix, pour ne pas les oublier.

 


Dates :

1893: Colonisation du Laos. Le pays devient un protectorat français. Les Hmong sont christianisés par les missionnaires français. 

1946 à 1954 : Guerre d'Indochine, des membres du peuple Hmong combattent aux côtés des Français.

 
1963 à 1975 : Guerre du Vietnam et guerre secrète au Laos, des membres du peuple Hmong combattent aux côtés des américains.

30 Avril 1975 : Chute de Saïgon, capitale du Sud Vietnam, soutenue par les États-Unis. Des centaines de milliers de Vietnamiens et de Laotiens prennent le chemin de l'exode; parmi eux de nombreux Hmong.

14 mai 1975 : Arrivée des premiers réfugiés Hmong en Thaïlande.

1975 à 1990 : 150 000 réfugiés Hmong émigrent en France Métropolitaine, en Guyane Française, aux États-Unis et dans d'autres pays.
 
2017 : Célébration des 40 ans de présence Hmong en Guyane et de la création des villages de Javouhey et Cacao. Des membres de la communauté Hmong sont aussi présents en Ile-de-France, dans la région centre et en Occitanie près de Nîmes. La communauté Hmong compte environ 18 000 personnes en France.

 

Mixage: Joe Duc
 
 
Offert
EPISODE

Hmong : d’un monde à l’autre, au nom de la France.

16’35
| Par | 28 octobre 2018

Ils sont moins connus, pourtant leur histoire n’est pas sans rappeler celle des Harkis algériens.

Ils sont moins connus, pourtant leur histoire n'est pas sans rappeler celle des Harkis algériens. Eux, ce sont les Hmong, un peuple des montagnes installé à la frontière avec le Laos, le Vietnam et la Chine depuis des millénaires. Une ethnie dont de nombreux membres ont combattu avec les Français pendant la guerre d'Indochine, puis avec les Américains pendant la guerre du Vietnam.

 

À partir de 1975, après la chute de Saigon, future Hô-Chi-Minh-Ville, des milliers de Hmong sont forcés de fuir. Pris en charge par les autorités françaises, ils traversent du jour au lendemain la moitié du globe et se retrouvent en métropole, voire pour plusieurs centaines en Guyane française.

 

Ils sont plusieurs milliers à avoir vécu cet incroyable bouleversement. Leurs témoignages retracent un morceau de l'histoire récente de notre pays.

 

Martin Bodréro est allé recueillir leurs voix, pour ne pas les oublier.

 


Dates :

1893: Colonisation du Laos. Le pays devient un protectorat français. Les Hmong sont christianisés par les missionnaires français. 

1946 à 1954 : Guerre d'Indochine, des membres du peuple Hmong combattent aux côtés des Français.

 
1963 à 1975 : Guerre du Vietnam et guerre secrète au Laos, des membres du peuple Hmong combattent aux côtés des américains.

30 Avril 1975 : Chute de Saïgon, capitale du Sud Vietnam, soutenue par les États-Unis. Des centaines de milliers de Vietnamiens et de Laotiens prennent le chemin de l'exode; parmi eux de nombreux Hmong.

14 mai 1975 : Arrivée des premiers réfugiés Hmong en Thaïlande.

1975 à 1990 : 150 000 réfugiés Hmong émigrent en France Métropolitaine, en Guyane Française, aux États-Unis et dans d'autres pays.
 
2017 : Célébration des 40 ans de présence Hmong en Guyane et de la création des villages de Javouhey et Cacao. Des membres de la communauté Hmong sont aussi présents en Ile-de-France, dans la région centre et en Occitanie près de Nîmes. La communauté Hmong compte environ 18 000 personnes en France.

 

Mixage: Joe Duc
 
 
Exils
Ecoutez aussi
22’11

Hassan: en attendant l’asile

Ce jeune Afghan issu de la minorité Hazara persécutée apprend le français, fait de la radio, vend des Malboro bled et plaisante volontiers. La réponse de l’OFPRA va arriver...
22’11
05 octobre 2018
Offert
29’31

Abir, prof de français en Syrie, métallurgiste en Vendée

Elle s’est battue plusieurs mois pour faire libérer son mari torturé dans les geôles de Bachar al Assad. Récit
29’31
03 septembre 2018
Offert
18’43

Une famille de cœur

Mohammad, réfugié afghan de la tribu des Hazaras, vit à Paris dans l'hôtel particulier de Marie-France, styliste de renom. Apprentissage mutuel.
18’43
24 juillet 2018
Offert
16’11

Réfugiés sexuels

Nicolas et Stéphane aiment les hommes. Ils ont dû quitter le Cameroun où l’homosexualité est passible de 5 ans de prison. Récits croisés.
16’11
29 juin 2018
Offert